4 bonnes raisons d’investir dans l’immobilier locatif

Investir dans immobilier

Investir dans l’immobilier est le fait d’acheter un bien immobilier et de percevoir des loyers mensuellement. L’immobilier présente de nombreux avantages qui peuvent changer toute une vie à condition de bien s’y prendre. Dans cet article, découvrez les 4 meilleures raisons d’investir dans l’immobilier locatif dès maintenant.

Se créer un patrimoine sans argent

Contrairement aux idées préconçues et aux fausses croyances bien présentes dans la tête de 90% des gens, il est possible d’investir dans l’immobilier sans 1€. L’objectif est de faire financer l’achat du bien par la banque. Vous mettrez en location votre bien et percevrez donc des loyers. Ils doivent couvrir toutes les charges dont la mensualité du crédit, c’est le principe d’autofinancement. Votre bien est donc payé par le locataire à 100%. Votre patrimoine se crée donc sans aucun investissement, c’est un des gros avantages de l’immobilier contrairement à la bourse.

J’ai moi-même investi pour mes parents car ils n’étaient pas épanouis dans leurs travails. Je savais que l’immobilier était le seul investissement qui permettent de profiter d’un effet de levier aussi conséquent. Je me suis donc formé énormément entre les livres, formation en ligne et séminaire. Alors qu’ils touchent chacun 1900 euros, ce qui est un peu plus que le salaire moyen français j’ai pu leur acheter 3 appartements pour un montant total de 300.000 euros en moins de 6 mois. Pour l’appartement le moins rentable, il génère 10.5% net de loyer (après les charges comme la taxe foncière, charge de copropriété, assurance) du montant total du bien. C’est-à-dire qu’ils seront propriétaires à 100% d’un bien d’une valeur de 140.000€ en 10 ans sans avoir mis 1€ dans la machine. Le locataire paie le crédit et les charges et notre patrimoine grossit « automatiquement » après la charge de travail initiale comme les visites, offres, dossier bancaire…

Une autre grande fausse croyance est que la banque ne finance jamais les frais de notaire. C’est complètement faux. Nos 3 biens ont été financés à 110% par la banque, c’est-à-dire la valeur du bien et les frais de notaire. Certes, les banques ne sont pas fan du financement des frais de notaire car elles vous prêtent sur une valeur supérieure à celle du bien. En effet, les frais de notaire ne sont que des taxes et si vous deviez vendre votre bien dès demain vous ne les récupériez pas forcément à moins de faire une plus-value. Pour se faire financer les frais de notaire facilement, il faut acheter son bien en dessous du prix du marché. Vous devrez donc négocier le prix du bien et trouver le bon vendeur.

Il est important de faire ses preuves dès votre premier investissement. Votre bien doit obligatoirement s’autofinancer car sinon vous achetez une dette, c’est-à-dire que vous devrez rajouter de l’argent de votre poche pour payer les charges ou le crédit. La banque vous fera difficilement confiance pour d’autres investissements car vous n’aurez pas su lui prouver que vous savez bien investir. Veuillez donc à ne pas faire de mauvais investissements car vous pourrez perdre beaucoup de temps ou d’argent.

Se créer des revenus récurrents

L’investissement immobilier permet de se constituer un gros patrimoine sans argent mais aussi de se créer des revenus, toujours sans mettre 1€ de votre poche si vous le souhaitez. Cependant, il est parfois judicieux de mettre un apport si vous ne voulez pas investir en bourse et que votre argent dort sur un livret A. Il vous rapportera toujours plus dans l’immobilier que chez votre banquier.

Avoir un bien qui s’autofinance est une obligation mais il ne faut pas que les comptes soient à l’équilibre. L’objectif est que le loyer paie toutes les charges dont le crédit et qu’il reste de l’argent à la fin, c’est un cash-flow positif.

Cet argent peut être utilisé pour faire des remboursements anticipés de votre crédit ou comme revenu même si le crédit est toujours en cours. Avec ces 3 appartements, le cash-flow mensuel qu’il reste est de 1500€ soit plus d’un SMIC en moins de 6 mois ainsi qu’un patrimoine de 300.000€ qui s’autofinance.

Il est important d’avoir des biens qui génèrent de l’excédent chaque mois afin de prouver à votre banquier que vous savez investir dans de l’immobilier rentable mais aussi pour augmenter votre capacité d’emprunt à chaque fois. Cela vous permettra d’emprunter plus à chaque fois afin d’investir dans de plus gros projets. J’ai commencé avec des appartements et je suis actuellement à la recherche d’immeuble car la capacité d’emprunt de mes parents a augmenté de 1500€.

Avec l’immobilier, vous savez combien vous allez gagner avant même d’acheter si vous savez bien vous y prendre. Si vous faites une bonne étude de marché, vous serez assuré de louer et de pouvoir être très sélectif dans votre choix de locataire. C’est donc un super moyen d’avoir des revenus réguliers et qui ne fluctuent pas si vous avez de l’épargne à investir.

Assurer l’avenir de vos enfants

L’immobilier, c’est du temps. Plus vous investissez tôt et plus vous aurez un gros patrimoine et des gros revenus grâce à l’immobilier. Cependant, il n’est jamais trop tard. Certains le font aussi dans une optique de succession, c’est-à-dire qu’ils n’ont pas besoin de plus que ce qu’ils ont actuellement et souhaitent créer un patrimoine pour leurs enfants en ayant des biens qui génèrent du cash-flow qu’ils utilisent pour faire des remboursements anticipés. Vous les mettrez à l’abris de toutes les contraintes financières :

  • Précarité
  • Chômage

Mais aussi toutes les contraintes que l’indépendance financière enlève comme les contraintes :

  • De hiérarchie
  • De temps
  • De lieu

La succession est beaucoup plus facilement optimisable. En effet, vous pouvez investir sous une SCI et mettre vos enfants comme actionnaire avec vous. Cela sera considérer comme si c’était vos associés donc cela ne rentre pas dans l’héritage.

Il y a un avantage sans conséquent à investir à crédit. En cas de décès, vos crédits sont tous remboursés car vous souscrivez à une assurance décès. Ils se retrouveront donc propriétaires à 100% car il n’y aura plus de dette sur ces biens même si votre crédit commençait à peine à être remboursé. Je ne vous le souhaite pas mais il est tout de même important de prévoir le futur. Evitez les sujets qui fâchent ne fait pas avancer les choses.

L’investissement le moins risqué

C’est l’investissement le moins risqué. En effet, si vous savez investir vous saurez déjà combien vous gagnerez avant d’investir. Mis à part sur un livret A ou une assurance vie qui n’excédera jamais les 3%, vous ne pouvez pas savoir combien vous gagnerez en bourse, startups, business Angels ou autres.

De plus, l’immobilier est quelque chose de corporel. La population augmente donc la demande de logement aussi alors que le nombre d’habitations sur le marché n’augmente presque pas car les emplacements sont limités. L’immobilier répond à un besoin primaire qui est de se loger.

L’immobilier est stable et résiste beaucoup plus aux crises financières que les marchés financiers en France. En effet, les marchés financiers peuvent s’écrouler alors que votre bien immobilier ne perdra qu’une petite partie de sa valeur. Il y a des périodes de hausses et de baisses mais elles sont beaucoup moins volatiles que tous les autres types d’investissements.

En résumé, l’investissement immobilier est une vraie opportunité que ça soit pour vous ou pour vos enfants. Le ticket d’entrée est relativement faible car vous pouvez commencer à investir avec 0€. Vous pourrez vous créer un gros patrimoine et des revenus réguliers tout en investissant dans un produit peu risqué. Il est tout de même très important de se former car investir dans l’immobilier ne s’improvise pas !

Fermer le menu